Risques psychosociaux

Risques psychosociaux

Et si vous faisiez appel à notre société pour engager une démarche de prévention des Risques Psychosociaux ?

L’émergence des Risques Psychosociaux (RPS) au sein de l’entreprise freine sa compétitivité et perturbe son climat social. Leurs manifestations collectives et individuelles prennent des formes variées : baisse de la motivation, augmentation du stress, des addictions, de l’absentéisme, des maladies professionnelles, des plaintes de souffrance au travail….

Au delà de l’obligation réglementaire, une démarche d’évaluation et de prévention des risques psychosociaux doit permettre :

  • de repérer des dysfonctionnements qui pénalisent vos services, votre production et plus largement votre organisation
  • d’optimiser votre productivité et la qualité de service ou de production
  • de diminuer les accidents du travail, les maladies professionnelles, l’absentéisme, le turn-over ainsi que les couts qu’ils engendrent,
  • d’améliorer les conditions de travail de vos salariés
  • de favoriser l’implication des salariés dans leur travail
  • d’exercer la responsabilité sociale de votre entreprise.

Les facteurs de risques psychosociaux sont multiples et complexes. Il n’existe pas de danger facilement identifiable, il s’agit le plus souvent d’une combinaison de causes. De multiples facteurs sont en interaction, ce qui nécessite une approche systémique. Leur repérage et analyse nécessite donc un investissement en temps et en moyens humains, ainsi que des compétences particulières. Grâce à notre analyse et au regard neuf que nous pouvons vous apporter, notre intervention doit vous permettre d’aborder la situation au sein de votre entreprise sous un nouvel angle.

A partir de la compréhension et de l’analyse de votre demande, nous vous proposerons un accompagnement et une méthodologie qui intègrent les spécificités, le contexte de vos établissements. Les objectifs de la mission seront définis en concertation lors de la présentation de notre offre.

Nos accompagnements alternent des séances de travail sur site et des travaux d’analyse en interne selon un planning et des modalités prédéfinis. La durée de la mission proposée est variable selon la taille et l’organisation des établissements, les outils utilisés, la problématique….

La démarche globale de prévention des risques psychosociaux préconisée par l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) suit de façon schématique 5 étapes :

1 Pré-diagnostic

Au cours de celui-ci, différents indicateurs de dépistage seront recueillis (absences, nombre d’AT-MP, mouvement de personnel, organisation…) . La collecte de ces données s’opère facilement et ne nécessite pas d’investigations particulières auprès des salariés. Nous procèderons à une analyse de ces données qui permet de vérifier la pertinence de la démarche de prévention.

2 Mise en place d’un groupe projet

Celui-ci a pour objectif d’accompagner la démarche de prévention (information des salariés, participation au choix des outils d’investigations, aide à l’interprétation de données, élaboration du plan d’action, suivi de l’action). Il sera composé de membres de la direction, des acteurs de prévention internes (médecin du travail, CHSCT, ou DP …) et des salariés des différents services ou catégories de l’entreprise. La mise en place de ce groupe est une condition indispensable pour pérenniser la démarche.

3 Diagnostic approfondi

L’objectif de ce travail est d’identifier les sources de stress et leur importance, ainsi que les secteurs et les groupes de salariés les plus affectés. Différentes méthodes peuvent être utilisées : observation de l’activité, questionnaires, entretiens individuels ou collectifs… Les résultats sont communiqués aux acteurs de l’entreprise : groupe projet, direction, CHSCT, salariés…

4 Élaboration et mise en œuvre du plan d’actions :

En fonction du diagnostic précédent, des actions à mettre en oeuvre et des priorités seront définies. Elles seront formalisées dans un plan d’action propre à l’entreprise. Celui-ci doit-être pratique, précis. Nous proposons des actions très concrètes (répartitions des taches, aménagement du poste, temps de travail…).

5 Evalution et suivi :

Pour être complète et durable, une démarche de prévention des risques psychosociaux doit à minima déboucher sur le suivi des indicateurs pris en amont. Dans certains cas, il sera possible d’aller plus loin en mettant en place un dispositif plus complet d’évaluation des résultats de l’action.

Imprimer cette page Imprimer cette page